Dernières parutions

Allons enfants de la Guyane

En Guyane, pendant des décennies – et aujourd’hui encore à Saint-Georges-de-l’Oyapock –, des enfants de différentes communautés autochtones ont grandi dans des « homes indiens », pensionnats tenus par des congrégations catholiques. La politique d’assimilation forcée ainsi menée par l’État français avec l’appui du clergé atteste des persistances coloniales dans ce jeune département d’outre-mer.

Lire la suite…

Sains et saufs

Cet ouvrage présente des drames maritimes au dénouement heureux. En une quarantaine de vignettes dotées d’une forte puissance suggestive, il rapporte les actes salvateurs accomplis par des gens ordinaires.

Lire la suite…

Préhistoire du futur

Il ne suffit pas de collecter et d’estampiller un objet comme « archéologique », encore faut-il répondre à la question : pourquoi est-il là ? Pierre Gouletquer, archéologue paisiblement décalé, sort ici des contraintes disciplinaires pour penser les fondamentaux de l’archéologie ; notoirement l’appréhension des territoires. Il propose une réflexion à la fois profonde et accessible sur les notions de parcours, de circulation des choses, des hommes, et de l’information dans le temps et dans (...)

Lire la suite…

Camp Est

En 2016, Chantal Deltenre se voit confier une mission d’observation ethnographique par l’administration pénitentiaire française au « Camp Est », la prison de Nouméa en Nouvelle-Calédonie. Elle y est demeurée un mois. Étrangère à l’univers carcéral tout autant qu’au monde calédonien, elle en rapporte un récit qui plonge le lecteur de plain-pied dans un centre de détention directement hérité de la colonisation – et peuplé à 90 % de détenus (...)

Lire la suite…

Événement

Rencontre avec Philippe Artières

Philippe Artières sera le 28 janvier à Port-Vendres, librairie Oxymore à 16 h, pour présenter son ouvrage Sains et saufs, récits minuscules du sauvetage maritime.

Lire la suite…

Zoom : faussaires

L’esclave qui devint millionnaire

William Henry Ellis, né esclave au Texas en 1864, devint millionnaire à Manhattan et mourut dans le dénuement à Mexico en 1923. Imposteur de génie, self-made man et défenseur discret de la cause des Noirs, passé maître dans l’art de franchir les frontières raciales, sociales ou nationales, il ne laissa derrière lui que de maigres traces – et quantité d’énigmes.

Lire la suite…

B. comme Homère

Victor Bérard (1864-1931), illustre savant, helléniste en barbe à pointe et cheveux au vent, consacra une bonne partie de son existence à l’Odyssée, en offrit une traduction inoxydable et sillonna la Méditerranée sur les traces d’Ulysse.

Lire la suite…

L’Art d’assaisonner les textes

« Comment prendrez-vous votre Baudelaire ? » Nature, ou relevé d’un peu de Saint-John Perse ou de Sartre ? Cet essai-roman s’emploie à rendre justice aux interpolateurs, ces mystérieux gâte-sauces auxquels on reproche de dénaturer les grands textes en les épiçant de quelques ajouts intempestifs.

Lire la suite…

L’Arnaque à la nigériane

Presque tout le monde a reçu ce mail : on vous propose de toucher l’héritage (quelques centaines de milliers d’euros) d’une expatriée en fin de vie pour peu que vous fassiez une avance de frais sur la transaction. Il finit généralement à la poubelle.

Lire la suite…

Le Secret de Caspar Jacobi

Cipriano Parodi, jeune Vénitien d’antique famille, est doté d’une imagination torrentielle d’où jaillissent des personnages échappés des plus extravagants romans d’aventures.

Lire la suite…

La Mort de Tusitala

Stevenson « lu et écrit par un autre, ou, pour le dire à la manière de Genette, Stevenson lu par nous à travers l’autre auteur, comme s’il était dans notre esprit des lieux éloignés, des moments séparés faits pour ne pas se rencontrer et qu’on nous démontrât le contraire tout à coup… » Véronique Perrin

Lire la suite…

La fabuleuse histoire du faux papyrus d’Artémidore

À la fin du mois de juillet 2004, une fondation bancaire de Turin faisait l’acquisition d’un papyrus antique miraculeusement retrouvé pour la somme de deux millions sept cent cinquante mille euros. Le papyrus contenait un fragment inédit de l’œuvre par ailleurs disparue d’Artémidore d’Éphèse, géographe d’un immense renom dans l’Antiquité.

Lire la suite…

Cyrano avant Rostand

Le mythe colossal de Cyrano de Bergerac ne date pas de la pièce d’Edmond Rostand. Protéiforme, flamboyant, équivoque, la figure du bretteur philosophe, du héros au long nez remonte au vivant même de l’auteur des Empires de la Lune et du Soleil.

Lire la suite…

À paraître